Sarahysha

Elle commença sans savoir et sans avoir l'intention d'être...

Depuis l'âge de trois ans, Sarahysha chantonnait entre l'église, la douche et les rondes de la musique sertaneja des campagnes, laissant sa voix s'exprimer, sans arrière pensées, si ce n'est la libre expression de l'âme ou sa thérapie alternative.

Elle entra en contact avec le monde magique des Bossas et des Sambas en devenant à dix-huit ans la chanteuse du groupe "Coisa Linda de Deus". La musique prenait tout à coup dans sa vie une place évidente, devenait un processus intense et viscéral et une recherche personnelle incessante.

Deuxième mutation, évolution nouvelle, Sarahysha se redécouvrit et se réinventa en musique à l'occasion de sa rencontre avec le guitariste français Marc Chillet. Depuis lors, entre musique et performances artistiques et chorégraphiques elle développe avec lui un univers où se mélangent librement culture et rythme expérimentaux autour du jazz, de la bossa et de la samba... Voyages, expériences, cours de chant, musique, théâtre et expression corporelle... Ils découvrent qu'il n'y a pas de meilleure école de musique et de source d'inspiration pour un artiste que son propre maitre : la vie !

Le show est un rituel et la musique une prière,

Dans chaque chant, une révélation de soi,

L'intention est la connexion.

Ecouter

Canto de Ossanha par Sarahysha, 2010.


Romaria par Sarahysha, 2010.


fbmsrbtwvi61ad

Les musiciens

Sarahysha, artiste visuelle et chanteuse brésilienne, débute le chant à sept ans sur les bancs de l'école adventiste. Durant toute son enfance et son adolescence, elle participe à la vie musicale de l'église, à travers de nombreux ensembles vocaux et chorales.

C'est en 2006 qu'elle débute véritablement, en tant que chanteuse leader du groupe "Coisa Linda de Deus" avec lequel elle interprète le répertoire populaire brésilien. Elle poursuit ensuite sa formation de chant sous la direction du professeur Lu Horta, du groupe Barbatuques, puis en 2009 au Conservatoire Souza Lima avec Rafael Dantas. Parallèlement, elle étudie l'interprétation et les techniques de scène à l'Officine des Ménestrels, avec laquelle elle présente deux comédies musicales, "Dança dos Signos" de Oswaldo Montenegro et en 2010 "Lendas e Tribos" de Cande Brandão.

Elle monte sa première performance artistique de rue, "O Grito na Cidade", en 2010, dans le cadre de la série de spectacles publics du projet Ovo de Xana, en partenariat avec l'artiste Rafael Matos. Parmi ceux-ci, on trouve également "Estouro" (juin 2010), "Les Dranchés" - présenté au festival de performances de l'ECA/USP en décembre de cette même année, ainsi que " Você tem Vergonha de Quê?", au TUSP à São Paulo.

Durant l'été 2010, elle voyage en France où elle à l'occasion d'interpréter Tom Jobim et Vinicius de Moraes dans plusieurs salles du nord de l'Ardèche. C'est également pour elle l'occasion de diversifier son panorama musical.

Marc Chillet, ancien élève de Marie Ange Martin, a étudié avec Ronald Jackson (guitare jazz - Paris), Gabriel Federov (guitare jazz - Guadeloupe) et Flavio Barba (guitare brésilienne - Sao Paulo). Au début des années 90, vivant au Cameroun, il monte, avec le saxophoniste Bill Mékarides, le quartet Take 5. Il s'installe ensuite aux Antilles où il fonde, avec Alain Joséphine, le groupe de jazz fusion caribéenne Iguane Xtet. Avec cette formation il participe à de nombreux festivals : Jazz à Pointe-à-Pitre (2005), Lamentin Jazz Project (2006), la Défense - concours national de jazz (2006), Influences Caraïbes - Paris (2007), Terre de Blues de Marie-Galante (2009), Ste Lucie - Jazz in the South (2010). Un premier album est produit en 2005 (Maagix). En 2006 Marc Chillet part pour le Brésil et ajoute la bossa à la palette de ses influences, déjà constituées autour du jazz et du blues.

 

Sarahysha et Marc Chillet se rencontrent en 2008 et décident assez naturellement de monter des projets communs. La première manifestation en est l'album Ysh, constitué de reprises des classiques brésiliens (Tom Jobim, Baden Powell, João Nogueira...) et qui sort début 2011. Avec ce répertoire, l’histoire s’accélère et Sarahysha enchaine les concerts, d’abord à Saõ Paulo – au fameux « All of Jazz », puis en Guadeloupe – en première partie de Kenny Garrett, et finalement dans le Sud de la France, avec une tournée à Montpellier et dans sa région, et qui se termine par une date dans le cadre du Festival « Jazz in Sud de France ». La prochaine étape est déjà en cours de réalisation, autour de compositions originales, sur un répertoire qui permet aux deux complices de mettre en valeur et en commun la diversité de leurs inspirations.

Contact

Téléchargements

Si vous souhaitez engager Sarahysha, ou bien si vous désirez plus d'information sur le groupe, contactez l'Agence - le Bananier bleu (info@bananierbleu.com) ou bien appelez-nous au +33(0)761626720.
Biographies
(FR)
Biografias
(PO)
Fiche technique
(FR)
Photos